LE CAMPUS AMAZONIA

Le Campus Amazonia, c’est deux entités :

Un CFAA (Centre de Formation d’Apprenti Agricole), dont la mission est la formation par apprentissage dans des domaines diversifiés :

  • Productions agricoles, élevages, forestier et aménagement paysager
  • Travaux forestiers
  • Travaux paysagers
  • Transformation alimentaire

Un CFPPA (Centre de Formation Professionnel et de Promotion Agricole), dont la mission est la formation continue, diplômante et qualifiante dans des domaines diversifiés :

  • Productions agricoles, horticoles, etc.
  • Travaux forestiers
  • Travaux paysagers
  • Agro-transformation
  • Elevage d’animaux domestiques (chiens, chats, poissons, rongeurs, oiseaux)
  • Réglementaires : certiphyto, certibiocides, HACCP

PRESENTATION DU CFPPA

Crée en 2001, les formations professionnelles dispensées au Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricoles (CFPPA) de la Guyane couvrent de nombreux champs :

  • le secteur agricole
  • le secteur paysager
  • le secteur forestier et le bois
  • l’environnement.

Ces formations s’adressent :

  • aux personnes en recherche d’emploi ;
  • aux actifs ayant déjà un emploi, et qui souhaitent se réorienter professionnellement ou approfondir leurs compétences ;
  • aux jeunes qui souhaitent reprendre des études après une sortie du système scolaire de plus de six mois ;
  • à toutes personnes désireuses d’acquérir des savoir-faire agricoles et de les mettre en pratique.
UNE DIVERSITÉ DE L’OFFRE DE FORMATION ET DES SITES

Le CFPPA propose un panel de formations qui sont :

– Diplômantes de niveau 4 : exclusivement conduite sur le Centre à Matiti

  • BP REA : Brevet Professionnel Responsable d’Entreprise Agricole,
  • CS : Certificat de Spécialité Agriculture Biologique

– Diplômante ou Qualifiante de niveau 4 : ce sont des formations modularisées et conduites par blocs de compétences, sur tout le territoire de la Guyane en fonction du financement :

  • CAPA Agriculture des Régions Chaudes 
  • CAPA Jardinier Paysagiste
  • CAPA Exploitation forestière
  • BP REA : Brevet Professionnel Responsable d’Entreprise Agricole

 – Règlementaires:

  • Certiphyto : Gestion des risques liées à l’utilisation des produits phytosanitaires pour les Opérateurs, les Décideurs ou le Conseil,
  • Certibiocides : Gestion des risques liés à l’utilisation des produits biocides destinés exclusivement aux professionnels
  • ACACED : Attestation de Connaissances des Animaux de Compagnie des Espèces Domestiques (attestation de connaissances garantissant le respect des besoins des animaux de compagnie et leur bien-être, obligation règlementaire pour une animalerie)
  • HACCP : Hygiène et Sécurité Alimentaire

– Professionnalisantes: elles sont liées aux productions animales et végétales, à l’exploitation forestière, au paysagiste, au métier du bois, à l’agroalimentaire, le service à la personne, le tourisme, etc.

L’ACCOMPAGNEMENT DES ACTIFS AGRICOLES ET L’APPUI À LA PROFESSIONNALISATION… UNE EXPÉRIENCE AVÉRÉE!

En centre, sur le Littoral…

Le CFPPA, partie intégrante de l’EPLEFPA de Guyane est un acteur essentiel de l’installation agricole depuis de nombreuses années.

Il était porteur de la mise en place des stages préparatoires à l’installation (SPI 40h). Ces étapes obligatoires ont été remplacées par le nouveau dispositif du Parcours Professionnalisé : Plan de Professionnalisation Personnalisé (3P) et stage collectif 21 heures, obligatoire aux candidats à l’installation aidée, pour lesquels le CFPPA est habilité depuis 2010 et reconduit en 2018.

Le CFPPA dispose donc d’une grande expérience de plusieurs années dans l’accompagnement des publics de niveaux et d’origines socioprofessionnelles divers, souhaitant se former dans le domaine de l’agriculture. Il gère en outre l’aval du dispositif de formation continue pour une meilleure intégration professionnelle des apprenants. Il maîtrise également le montage des dossiers d’habilitation auprès de l’autorité académique et bénéficie d’un personnel qualifié dans le domaine ayant été formé tant dans la mise en œuvre des unités capitalisables (UC), que dans le développement de l’agroécologie.

  Ou délocalisée sur les grands bassins de productions agricoles

 Afin de permettre un encadrement technique et un suivi des professionnels au plus près de leur lieu d’exercice, le CFPPA dispose de 3 antennes sur les principaux bassins de la Guyane :

  • Le bas-Maroni : Saint-Laurent
  • Le Haut Maroni : Maripasoula et Papaïchton

 Ces antennes disposent de moyens logistiques : bureaux, véhicules, matériel et équipements, etc. Ce qui lui permet régulièrement, de délocaliser ces formations sur site afin d’être au plus près des bénéficiaires, levant par-là les handicaps liés aux difficultés de la mobilité.

Le CFPPA dispose d’une forte expérience dans l’accompagnement des actifs du secteur agricole. En effet, depuis 2009, le projet de professionnalisation présenté dans le cadre des financements FEADER et Collectivité Territoriale, s’inscrit dans un travail de réflexion et d’actions de formations engagés depuis plusieurs années avec les agriculteurs du territoire, les autres organismes de formation et le monde professionnel agricole (Chambre d’Agriculture, Coopérative, etc.). Les actions de professionnalisation des agriculteurs se déclinent par zone géographique : dispositif du Haut Maroni et dispositif de l’Ouest.

Ces dispositifs de formation sont basés sur l’analyse des besoins de formation par bassins géographiques. Différents thèmes sont abordés : comptabilité, gestion de la fertilité des sols, irrigation, productions végétales (maraichage, verger, techniques de greffage, cultures vivrières, agroforesterie, productions animales (production bovine, production ovine et caprine, production porcine, production avicole), machinisme, apiculture, agro-transformation, agro-tourisme, voyages d’études. Ils sont financés par des fonds FEADER.

De même, afin de permettre à des actifs de niveau supra V, porteurs de projets agricoles d’accéder à un niveau de qualification leur permettant d’être éligible à la Dotation Petite Agriculture, le CFPPA organise simultanément des formations au bloc de compétences UCP1 du CAPA ARC, sur les 3 principaux bassins agricole de Guyane en manque d’encadrement :

  • Le bas-Maroni : Saint-Laurent, Apatou, Mana
  • Le Haut Maroni : Maripasoula et Papaïchton
  • L’EST : Régina et Saint-Georges

Cette action est portée par le Programme Territorial de Formation Professionnelle des Actifs pour le secteur agricole de la CTG.

Autant d’actions de formation qui démontrent la capacité d’adaptation du CFPPA aux actifs agricoles et sa gestion de sources de financement variés.

DES PARTENARIATS FORTS

Le CFPPA de Matiti dispose d’un important réseau de partenaires sur l’ensemble du territoire guyanais. Ces partenariats sont établis dans le cadre de conventions :

 Partenariats agricoles privés

Avec les MFR de l’Est et Ouest dans le cadre d’actions de formation. Le CFPPA mobilise ainsi régulièrement l’enseignement privé pour des actions conjointes de formation ou de mise à disposition de moyens logistiques et de restauration pour son personnel et/ou des stagiaires.

 Partenariats liés au développement local

Le CFPPA travaille en partenariat avec le Parc Amazonien de Guyane (PAG) dans le cadre d’un conventionnement pour l’appui au dispositif de professionnalisation des agriculteurs (Maripasoula, Papaïchton, Camopi, Trois-Sauts, Saül, …). Ce projet de professionnalisation est porté par le CFPPA dans le Haut-Maroni sur financement FEADER.

La participation du PAG est d’ordre financière et permet l’appui à la mobilité des agriculteurs de la zone ainsi que les investissements non pris en charge par le FEADER.

C’est dans ce cadre que le CFPPA accueille des porteurs de projets agricoles issus de Bas-Maroni (Maripasoula et Papaïchton) sur le site de Matiti afin de leur faire profiter des moyens, matériels et équipements dont elle dispose dans le cadre de leur professionnalisation.  Des visites d’exploitation et des temps d’immersion sont organisés (2 à 3 jours de stage) auprès d’agriculteurs de Wayabo conventionnés avec le CFPPA, des temps de partages d’expériences avec les professionnels de la zone, visites de structures de transformation, etc.

 Un autre partenariat dans le cadre du développement local est constitué avec l’APROSEP. Le CFPPA intervient dans la mise en place et la coordination des formations des salariés de l’ACI filière bois « Kaa construction » porté par l’APROSEP sur l’Oyapock (Camopi et Trois-Sauts).

Partenariats institutionnels

Plus largement, le CFPPA entretient des partenariats forts avec les acteurs institutionnels : CTG, DAAF, Chambre d’Agriculture (mesures agro-environnementales,…), CCOG, CACL, CCEG, dans le cadre d’actions très variées.

 Autres partenariats

Pour des besoins de démarche innovante ou de recherche avec le CIRAD, SOLICAZ, FOREST INITIATIVE, etc.

Des conventions plus ponctuelles se font régulièrement avec les Organisations Professionnelles Agricoles (OPA) et les exploitants agricoles directement dans le cadre de visites, de travaux pratiques ou de stages.

Un réseau de partenaires diversifiés et large qui démontre la capacité du CFPPA à fédérer et mobiliser au sein du secteur agricole.

PRESENTATION DU CFAA

Créé en 2014, le Centre de Formation d’Apprentis (CFA)  est le quatrième centre constitutif de l’EPLEFPA.

UNE ÉQUIPE DE FORMATEURS QUALIFIÉE AUX MÉTIERS AGRICOLES ET PARA-AGRICOLES

UNE ÉQUIPE PÉDAGOGIQUE COUTUMIÈRE DE L’ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUALISÉ

Les formateurs du CFAA sont formés et expérimentés sur la formation agricole dans leurs matières respectives. Les formateurs recrutés bénéficient tous à leur recrutement d’une formation EDUTER de formateurs par UC (dispensé par Agrosup’Dijon) et d’une formation TUTAC, organisée par le service formation de la DAAF. 

La pluridisciplinarité, la richesse d’expériences, la disponibilité de l’équipe de formateurs sur l’accompagnement des apprenants, et la diversité des partenaires professionnels de terrain depuis plusieurs années, se veulent un gage de réussite pour accompagner le candidat volontaire désireux de trouver un emploi lié aux métiers agricoles ou engagé dans le développement de son projet agricole.

Pour cela, nous mettons l’accent sur la mise en avant des capacités en cours d’acquisition des apprenants par le biais de restitutions, d’échanges, sur les visites d’entreprises ou de structures agricoles, forestières ou paysagères visités, les travaux de groupe, l’autoformation sur des supports adaptés et enfin des temps d’immersion en entreprise en vue d’une adaptation au poste de travail.